28 août 2005

Qui est l'Auteur Inspiré?


A première vue, ce n'est pas moi...

Il peut paraître un peu prétentieux, pour un apprenti écrivain, de publier des messages sous le nom de l'Auteur Inspiré, mais ce titre est moins une réalité qu'un désir. J'aspire à devenir celui qui, chaque année, parvient un publier un nouveau best-seller, un scénario de blockbuster, un chef-d'oeuvre intemporel.

L'Auteur Inspiré est une idée de la réussite. Il s'appelle Michel Houellebecq ou Frédéric Beigbeder, elle s'appelle Amélie Nothomb ou Mary-Higgins Clark.

Mais je ne veux pas être un "one-shot", excusez l'anglicisme. Où est l'intérêt (autre que financier) d'avoir immensément de succès avec un seul ouvrage, et de retomber aussitôt dans l'oubli? Je crains que cela arrive à notre ami Dan Brown. Il a cartonné avec Da Vinci Code mais je le vois mal réitérer son "exploit" plusieurs fois. Etre un one-shot, c'est terrible. C'est un peu comme la télé-réalité. Devenir la Loana de la littérature. Crotte!

Je suis difficile, pour un blanc-bec de 20 piges, direz-vous. Sans doute. Si j'avais le choix entre un one-shot et l'anonymat éternel, est-ce que je choisirais le quart-d'heure de gloire? Sans doute. Et est-ce que je renierais tous mes principes pour quelques dollars de plus? Sans doute.

Mais mon ambition, c'est L'Auteur Inspiré.

3 commentaires:

Loriot C. a dit…

Houellebecq est un choix terrible et laisse apparaitre chez vous la fissure dans laquelle votre intellect a sombrer. Puissiez vous avoir la sagesse d'aller le chercher au fond de ce gouffre !!

Anonyme a dit…

Raté pour Dan Brown, il continue à bien écrire !

Nicolas Van Peteghem a dit…

Il en a écrit un de plus, c'est vrai! Il était bien? Je l'ai pas lu...

Enregistrer un commentaire